Le problème de la couronne solaire

Alors, on va écrire ce petit truc en français. La raison ? Couronne me parait beaucoup plus joli dans la langue de Molière et Proust. Même si le sujet ne sera jamais digne de ces beaux écrivains, comme il s’agit de la couronne du Soleil. Et donc on en discute seulement avec ses amis dits scientifiques (ou plutôt avec ceux qui aiment vraiment mettre des majuscules quand il s’agit d’un grand problème que la physique n’a jamais pu résoudre). Couronne couronne couronne. Les anglais auraient dit ”crown” – ça me rappelle le trône de fer. Je garde ma distance, quant aux épées mythiques. Et en néerlandais j’aurais mis un ”kroon” dans ma bouche (et jamais pour manger la couronne – on appelle les remplacements des dents ”kroon” en néerlandais. Oui, je sais que la traduction française pour ce concept nous donne également ”couronne”. Je m’en fous). 

En surfant sur la Toile (pourquoi utiliser le mot Internet quand il y a des toiles?) je lisais un de mes écrivains scientifiques préférés, l’américain Randall Munroe. Il fait des exposés des questions scientifiques bizarres (et pas toujours réalistes, mais souvent explosifs), aidé par sa énorme connaissance en matière des sciences exactes, plus précisément la physique et l’astronomie (bien qu’on voie de la mathématique, chimie, etc dans son blog). Mais il fait toujours référence aux sujets, articles et documents exactes et scientifiques, et donc on voit forcément des phénomènes intéressants. Récemment je me suis aperçu qu’il existe quelque chose comme le problème de la couronne solaire non résolue, et donc cela m’intéresse, parce que le prémisse est vraiment trop drôle.

Vous voyez, à la surface du Soleil, il fait déjà trop chaud. 5,800 K, ce ne sont pas des vacances en Espagne. Les êtres humains ne surviendront jamais ces températures (on ne parle quand même pas du rayonnement que l’étoile émet – cela vous tuera encore plus tôt). Dans l’intérieur, la température atteint quelques millions degrés (Kelvin, Fahrenheit, Celsius – cela ne comptera plus). Quand même, il existe une couronne de gaz fine qui entoure le Soleil, où on ne trouve pas des processus de chauffage ou de fission nucléaire pour générer la chaleur nécessaire pour ces conditions… inhumaines, ce n’est pas le mot, hein? (On a toujours du mal à croire les scientifiques quand ils jouent avec ces chiffres-là…) La couronne, elle aussi, s’avère être à plus d’un million degrés (jusqu’à trois millions, on dirait: on ne mesure pas la température exacte, évidemment…l’équipage ne tient pas). La couronne ne disposant pas d’un système d’auto-chauffage propre, les scientifiques se demandent d’où vient toute cette chaleur.

Il y a, proprement vu, quelques théories et idées expliquant ce phénomène en détail (mais pas prouvés – d’où le terme non résolu). Malheureusement, l’article français sur la couronne solaire à Wikipedia nous ne donne pas d’infos supplémentaires, sauf quelques remarques brefs sur des boucles des champs magnétiques. Donc ceux qui veulent être fournis avec des discussions plus détaillées sont conseillés de lire l’article anglais, où on trouvera des belles explications des théories postulés par le monde des sciences (on y trouvera aussi des belles images du Soleil. Donc si vous n’en comprenez rien, ne vous en faites pas, vous allez voir le Soleil ! Il vous faut quelques rappels du soleil en hiver…)

Alors, qu’en pensent les scientifiques ? Le wiki nous donne trois explications possibles: d’abord, l’échauffement est transfert au moyen des ondes chaleureux qui passent vers l’extérieur. Puis, on postule de la reconnexion magnétique – le champ magnétique solaire produit des courants, qui s’effondrent tout de suite. Cet effondrement libère des ondes et de la chaleur, qui passent à la couronne et le chauffent. Finalement, il y a des spicules (petit jets de gaz) d’un type spécial qui pourraient amener de l’énergie à la couronne à travers la surface. Personne n’a jamais tranché définitivement en faveur d’une de ces explications – la vérité est ténébreuse (vraiment: la couronne est un couche de gaz assez fine et ionisé – du fait, on parle du plasma. Il n’y a pas de plus ténébreux que cela!)

O.K., maintenant on sait ce que nous appelons la couronne: un couche de gaz incroyablement chaud qui rayonne tellement fortement que vous serez incinérés dès que vous y êtes.  Et on sait un peu plus de ce que la science en pense. Quoi faire ?(oui, des études, mais nous ne mettons pas tous des majuscules quand on discute le Soleil. Je pense).

Or, ce qui nous marque ici, c’est l’incertitude. Même NASA ne sait pas vraiment pourquoi le Soleil se porte aussi bizarrement – ils postulent les premiers deux, mais ils ne prennent pas en compte les spicules. Autrefois, cette théorie a été rejetée, mais des études ont trouvé des nouveaux types de spicule – alors Wiki décide de les décrire,  tandis que NASA ne les mentionne pas. Mais en vérité, cela veut dire qu’une chose – que l’incertitude est l’aspect le plus important et marqué de la science.

La science nous apprend à voir tout comme un problème à résoudre. Mais on nous apprend aussi à accepter l’incertitude. La solution pour le mystère des couronnes ne sera pas trouvée bientôt – la science nous apprend, avant de tout, à créer un type d’ordre où le chaos est dominant. Et, de plus, à voir chaque incertitude comme une possibilité d’aller encore plus loin. Il n’est pas difficile à admettre que la couronne est mystérieuse et ténébreuse, pourvu que nous n’acceptons pas le mystère tel quel. On peut être incertain, il faut cependant travailler de l’être moins en même temps.

Annonser

Om joannavanschaik

Science communication graduate. Music, poetry, literature, travel, science and language collide in this blog.
Det här inlägget postades i Français och har märkts med etiketterna , , , , . Bokmärk permalänken.

Kommentera

Fyll i dina uppgifter nedan eller klicka på en ikon för att logga in:

WordPress.com Logo

Du kommenterar med ditt WordPress.com-konto. Logga ut / Ändra )

Twitter-bild

Du kommenterar med ditt Twitter-konto. Logga ut / Ändra )

Facebook-foto

Du kommenterar med ditt Facebook-konto. Logga ut / Ändra )

Google+ photo

Du kommenterar med ditt Google+-konto. Logga ut / Ändra )

Ansluter till %s